EMM / MDM et solutions de sécurité doivent fusionner !

Posted by Clément Saad on 30 mars 2017 16:40:58

L’histoire est un perpétuel recommencement et les nouvelles technologies ne font pas exception à cet adage. Souvenons-nous : lorsque les ordinateurs portables ont fait leur apparition à la fin du siècle dernier, les entreprises ont immédiatement compris les bénéfices qu’elles pourraient tirer de la mobilité. Elles se sont donc massivement équipées de ces nouveaux terminaux. Puis, la problématique de la gestion à distance de cette flotte mobile s’est posée.

Enfin, quelques temps plus tard (et sans doutes après quelques incidents …), s’est naturellement posée celle de la sécurisation de ces terminaux.

Je résume donc : une rupture technologique portée par de nouveaux terminaux fait son apparition, entrainant ainsi un besoin de solutions de gestion et enfin un besoin de solutions de sécurité.

 merger-EMM-MDM-security-solutions.png

 

N’est-ce pas ce que nous vivons à nouveau avec l’avènement des smartphones et tablettes ? Incontestablement, mais de façon encore plus massive de par le nombre de terminaux qu’ils  représentent. Cette masse critique a porté l’émergence de solutions de gestion dites MDM (Mobile Device Management) puis EMM (Entreprise Mobile Management) et a clairement soutenu la forte croissance qu’a connu ce nouveau marché. Aujourd’hui arrivé à maturité, il a besoin de relais de croissance et ses acteurs vont donc se tourner vers… la sécurité. En effet, si le marché des solutions de gestion est mature, celui de la sécurité des mobiles en est à ses débuts. Les différents acteurs l’ont très bien compris et, en conséquence, les annonces de partenariats se multiplient.

Pour l’instant, ces rapprochements se font par le biais de partenariats technologiques impliquant des intégrations simples permettant aux solutions de communiquer entre elles. La prochaine étape sera sans nul doute la fusion de ces solutions de sorte à n’en former qu’une seule.

Contrairement à celui de la gestion, le marché de la sécurité ne dégage pas de leaders mondiaux comme nous avons pu en connaitre à l’époque des antivirus (ces derniers ayant eux même raté le virage de la mobilité). Il est composé principalement de startups, là où celui de la gestion implique des entreprises comme VMware, IBM, Microsoft, … (les startups Airwatch, Zenprise, Fiberlink, … qui ont porté ce marché ayant toutes été achetées par ces acteurs). La suite logique de l’histoire sera donc une succession d’acquisitions de ces startups par ces leaders mondiaux.

Ainsi, apparaitront des solutions unifiées pour la gestion de l’ensemble des problématiques liées aux flottes mobiles. Cette unification devra néanmoins intégrer les spécificités des deux mondes en gardant notamment à l’esprit que  les administrateurs de la mobilité ne sont pas ceux de la sécurité.  

A court terme, cette unification sera portée par les besoins de sécurité de plus en plus pressants et lorsqu’elle aura à son tour épuisé son potentiel de croissance, un nouveau relai s’imposera à elle, à nouveau porté par de nouveaux terminaux : les objets connectés.  Ces nouveaux dispositifs devront être gérés et sécurisés mais cette fois-ci, pour autant que les anticipations aient été faites à temps, les solutions seront prêtes. Comme quoi, il est quand même possible d’apprendre de l’histoire... 

Topics: Sécurité Mobile