COVID-19 | Évolution des usages mobiles et enjeux de sécurité

Posted by Roxane Suau on 7 avr. 2020 17:54:55

Alors que l’on nous demande de ne pas être physiquement mobiles, les usages mobiles eux sont en plein essor en raison de la pandémie de COVID-19. C’est sans surprise que les applications professionnelles sont tout en haut de la liste avec le télétravail qui est de mise dans beaucoup d’entreprises. D'un point de vue individuel, le confinement a eu un impact considérable sur notre activité mobile quotidienne avec une augmentation générale du temps passé sur nos terminaux et une popularisation des applications sociales et de divertissement (fitness, streaming...).

 

mobile_usages_covid19

 

En quelques semaines seulement, des cas concrets démontrant les risques réels liés aux usages mobiles ont fait la une des journaux : un ransomware déguisé en tracker cartographique du COVID-19 qui a été téléchargé plus de 400 000 fois sur les stores officiels avant d'être retiré, ou encore une application de conférence bien connue qui fuite des données personnelles et intègre des vulnérabilités de sécurité.

 

Dans une période où les utilisations mobiles atteignent des niveaux records, les entreprises doivent mettre en place une sécurité mobile immédiatement.

Pradeo apporte son soutien en proposant la gratuité de ses services de protection mobile. Faire la demande.

 

Explosion des téléchargements et du temps passé sur mobile

Alors que le temps moyen passé sur les terminaux mobiles est habituellement d'environ 3 heures et 15 minutes, il a augmenté de 30 % si l’on se réfère aux usages en Chine pendant la pandémie.

La vaste majorité de ce temps est consacré aux applications, qui représentent également le principal vecteur de menaces (76 % selon notre dernier rapport).

Pendant cette situation de quarantaine, les téléchargements d'applications mobiles augmentent grandement dans le monde entier. Si l'on considère plus spécifiquement l'Italie par exemple, les téléchargements globaux de l'App Store ont augmenté de 113% par rapport au mois précédent.

 

 

En ce qui concerne les différentes catégories, les applications professionnelles enregistrent la plus forte augmentation (794 %), loin devant les applications de fitness (358 %) et d'éducation (301 %). En revanche, la plus forte baisse concerne les applications de voyage. Avec les usagers annulant leurs voyages d'affaires, leurs vacances ou leurs déplacements habituels entre leur domicile et leur lieu de travail, les applications de covoiturage ont perdu le plus grand nombre de téléchargements (64 % dans la catégorie Voyages).

 

 

Les applications pros pour le télétravail

En examinant de plus près les principales applications du moment, parmi les 5 applications les plus téléchargées sur Google Play et App Store combiné aux États-Unis du 26 mars au 1er avril, 4 avaient des fins professionnelles / éducatives.

Les entreprises ont dû se réorganiser dans l'urgence et continuer à travailler "comme avant". Pour programmer les réunions, beaucoup ont choisi d'utiliser des outils tels que le célèbre mais récemment critiqué Zoom ou Hangouts, Houseparty, Teams...

Ce type d'application peut traiter certaines informations sensibles et doit être sécurisé en conséquence. Zoom par exemple, après le flou autour de l'envoi de données personnelles à Facebook, a mis à jour son application en supprimant cet envoi. Nous vous conseillons donc de passer à la version la plus récente.

Si les éditeurs, encore plus lorsqu'ils fournissent des services aux entreprises, sont censés mettre en œuvre des mesures de sécurité adaptées, seule une protection du terminal peut garantir la sécurité des données de l'entreprise et répondre aux exigences générales, mais aussi spécifiques de l'entreprise.

 

Les news, réseaux sociaux... : rester informer et garder le lien

La situation de COVID-19 évoluant chaque jour, les applications d'information sont essentielles pour obtenir les dernières actualités et les récents indicateurs attestent d’une augmentation des téléchargements dans cette catégorie.

De plus, les applications sociales sont plus que jamais omniprésentes et deviennent le moyen privilégié pour rester en contact avec ses proches. Facebook affirme que son trafique augmenté de plus de 50 % le mois dernier, tandis que WhatsApp a remarqué une hausse de 40 %.

Si les utilisateurs ont besoin de ces applications pour rester à jour et proches de leur famille et de leurs amis, ils doivent être attentifs lorsqu'ils accordent des autorisations, encore plus lorsqu'ils utilisent leur terminal à des fins professionnelles.

 

Données de sécurité des applications d'actualités :

  • 84% des applications traitent la géolocalisation des utilisateurs, 33% les informations de contact, 16% les enregistrements audio et vidéo
  • 43% des connexions ne sont pas sécurisées
  • 29 vulnérabilités en moyenne

 

Données de sécurité des applications sociales :

  • 57% traitent la géolocalisation des utilisateurs, 51% les enregistrements audio et vidéo, 40% les informations de contact
  • 39% des connexions ne sont pas sécurisées
  • 31 vulnérabilités en moyenne

 

Fitness : rester en forme

Une application de remise en forme dans votre magasin d'applications habituel. Cette catégorie enregistre la deuxième plus grosse augmentation avec 358 %. Sur l'App Store américain par exemple, l'application "Fitness Coach" occupe la troisième place, et le service de fitness en streaming "Peloton" a vu son téléchargement augmenter de 467 % à la mi-mars.

Cette catégorie d'applications ne se distingue pas des autres et présente des comportements et des vulnérabilités de sécurité inattendues.

 

Données de sécurité des applications de fitness :

  • 83% traitent la géolocalisation des utilisateurs, 40% les informations de contact, 23% les enregistrements audio et vidéo
  • 44% des connexions ne sont pas sécurisées
  • 33 vulnérabilités en moyenne

 

Jeux, video streaming : se détendre

Avec respectivement 41% et 36% d'augmentation des téléchargements, les jeux et les applications de divertissement sont plus demandés qu'auparavant, mais ce n'est clairement pas au niveau des applications professionnelles ou de fitness.

Cette augmentation modérée peut s'expliquer par le fait que beaucoup de gens avaient déjà des jeux sur leur téléphone, et jouaient pendant les déplacements pour se rendre au travail, pendant la pause déjeuner, etc.

En ce qui concerne le streaming vidéo, c'est à peu près la même chose. Du 26 mars au 1er avril, TikTok a été la deuxième application la plus téléchargée, mais elle est généralement en tête du classement, même avant la quarantaine.

Pourtant, les jeux sont une source de fuites de données et de failles de sécurité.

 

Données de sécurité des applications de jeux :

  • 96% traitent des informations sur le terminal, 62% la géolocalisation des utilisateurs, 40% des informations sur les contacts
  • 39% des connexions ne sont pas sécurisées
  • 31 vulnérabilités en moyenne

 


 

Dans ce contexte de crise sanitaire mondiale, Pradeo met gratuitement à disposition ses services de protection des terminaux mobiles et des applications jusqu'au 1er juin prochain. Faire la demande.

 


 

Sources:

https://appfigures.com/resources/insights/twia-20200320
https://www.paymentscardsandmobile.com/covid-19-the-impact-of-coronavirus-on-the-mobile-economy/
https://www.forbes.com/sites/thomasbrewster/2020/03/24/google-bans-coronavirus-apps-but-after-400000-downloads
https://techcrunch.com/2020/03/26/report-whatsapp-has-seen-a-40-increase-in-usage-due-to-covid-19-pandemic/

 

Topics: Sécurité Mobile, Actualité